Les études d’ingénierie qui ont de l’avenir au Maroc et à l’étranger

Etudes ingenierie

Le marché d’aujourd’hui connait les départs en retraite des baby-boomers. Mais encore, nous assistons à une révolution et une croissance exponentielle dans les domaines de l’économie, de l’écologie et des nouvelles technologies de l’information. Cela vous donne une idée sur les domaines qui ont de l’avoir dans le secteur de l’ingénierie au Maroc et ailleurs !

Les diplômés d’écoles d’ingénieurs sont donc très courtisés avant même la fin de leur cursus. Nous assistons même à des foires de recrutement d’entreprises étrangères à la recherche de talents en ingénierie. Quels sont donc ces domaines qui figurent dans le podium des offres d’emplois aujourd’hui ! Décryptage.

L’ingénierie de l’Ordinateur individuel (OI) : l’informatique !

Le développement Web

Le développeur Web est chargé de la réalisation d’un site internet et de ses fonctionnalités. C’est un programmeur capable de s’adapter aux différents langages web et mobile et se voit attribuer de lourdes responsabilités de nos jours.

Le développeur web est chargé de la conception et du développement technique de nouvelles applications web ou web mobile en partenariat avec les équipes techniques.

Au Maroc, plusieurs Masters et diplômes d’ingénieurs en développement Web permettent d’accéder à ce domaine en pleine évolution. Les débouchés sont donc la force de cette filière avec de nombreuses entreprises de services numériques (ESN) étrangères pour la plupart mais également nationales, implantées au Maroc depuis quelques années dans les pôles technologiques (ex : Technopolis, Casanearshore).

Le développement mobile

Le marché des smartphones a moins de 10 ans et il a bien évolué depuis le début, que ce soit en systèmes d’exploitations, en devices (différentes tailles, différents constructeurs, …) ou en supports (smartwatch, TV, auto, …).

La mentalité des gens a évolué tout comme le marché. Aujourd’hui, nous avons tous des objets connectés qui intègrent en masse notre quotidien.

Le développement du canal mobile fait que les développeurs mobiles (iOS et Android) sont très recherchés sur le marché. Aujourd’hui, de plus en plus de professionnels souhaitent une application native sur leur appareil pour répondre à certains besoins qui jadis passaient principalement par le web.

Le marché de la formation s’est également adapté à ces nouvelles exigences technologiques pour proposer des formations supérieures et diplômes en développement mobile permettant d’accéder au marché en toute aisance.

Réseaux

Ce métier a pour but de structurer les systèmes informatiques (réseaux) de l’entreprise. L’architecte en système réseaux est amené à travailler en étroite collaboration avec le service IT et avec l’ensemble des autres départements. C’est un véritable cerveau digital de l’entreprise et se tient d’actualiser des connaissances en continu afin de s’adapter aux nouvelles avancées technologiques et en faire bénéficier toute l’entreprise.

Ce métier est accessible aux lauréats des écoles supérieures des réseaux informatiques au Maroc.

Cloud Computing

Perdre de précieuses données, notamment celles liées à ses clients, est une catastrophe pour une entreprise. D’où la nécessité de ce poste spécialisé dans le stockage en ligne, qui choisit le bon prestataire pour sa société, gère les données et les sécurise. Au-delà de ses attributions techniques, cet ingénieur a aussi un rôle pédagogique et forme ses collègues à l’accès au cloud.

L’intérêt pour ce nouveau métier n’est pas près de s’éteindre, vu l’émergence de ce mode de stockage : 83% des entreprises au monde utiliseront le cloud d’ici 2020, d’après Forbes.

Aujourd’hui plusieurs écoles et universités marocaines ont dû saisir l’opportunité de former leurs étudiants dans ce domaine à travers des programmes de master ou bien des programmes de grande école.

Big Data

Les ingénieurs en Big Data sont en charge de la recherche des données et du développement de solutions logicielles appropriées, en particulier pendant la phase d’exploration d’un projet. Ils ont la mission de rechercher des structures logicielles et matricielles, des modèles d’algorithmes et des corrélations. Grâce à leurs connaissances techniques, les ingénieurs des données appuient et, dans une moindre mesure, aident les spécialistes IT et marketing à récolter, à interpréter et à stocker la data. Ils aident à la mise en œuvre technique des modèles mathématiques et les ajustent en continu.

Travailler sur ces solutions data nécessite des connaissances avancées et une large compréhension technique de la gestion des données. Les ingénieurs Big Data acquièrent les bases de leur carrière au cours de leurs études en informatique, avec une spécialisation en génie logiciel et en développement de données.

Nous générons chaque seconde des milliards de données, alors vous pouvez imaginer le futur de cette carrière !

Intelligence artificielle

Il est facile de dire aujourd’hui que l’intelligence artificielle va détruire des emplois. Mais ce qu’on entend un peu moins, c’est les milliers d’offres d’emploi qu’elle créée pour les besoins du développement de cette intelligence. Après tout, il faut bien des femmes et des hommes pour concevoir et développer ces machines dont le langage est basé sur l’intelligence artificielle.

Même si ces débouchés sont en mutation constante, quelques voies de formations vous permettent cependant d’y accéder dès maintenant en acquérant une solide formation de base en informatique et mathématiques.

Aujourd’hui le Maroc prend aussi ce chemin et propose des formations riches en intelligence artificielle. Beaucoup d’emplois seront perdus ! Si le Maroc ne se lance pas dans la formation des jeunes très vite dans le domaine, ce sera dramatique.

Au chantier, l’ingénierie civile !

Industrial Designer Has Conversation with Senior Engineer While Working in CAD Program, Designing New Component. He Works on Personal Computer with Two Monitors.

Le génie civil est l’une des plus anciennes branches du génie qui s’occupe de la conception et de la construction de bâtiments, de routes, de ponts et d’autres structures à grande échelle. Elle existe depuis la première implantation humaine et a progressé avec la construction de grands projets.

Jusqu’en 2035, le gouvernement marocain compte réaliser de méga projets dans le secteur des infrastructures de transport ainsi que dans l’extension des ports et des aéroports. Le Maroc a également prévu plus de 8.8 milliards d’euros pour la construction de nouvelles autoroutes et voies rapides.

Ce secteur compte plus de 60 000 entreprises au Maroc, est toujours dynamisé par le besoin grandissant en logement et en infrastructure.

Ingénierie environnementale

La pratique du génie de l’environnement remonte à l’aube de la civilisation. Depuis que des groupes de personnes ont commencé à vivre dans des campements semi-permanents, ils ont dû faire face aux défis de l’approvisionnement en eau potable et de l’évacuation des déchets solides et des eaux usées. Avec la croissance des villes et l’avènement de l’agriculture et de la fabrication à grande échelle, les gens ont également dû se préoccuper de la qualité de l’air et de la contamination des sols.

Tout compte fait, l’environnement occupe une place importante dans la croissance de l’économie d’un pays, de ce fait le Maroc s’est vu obligé d’intégrer la dimension environnementale dans ses offres de formation.

Pour conclure, un(e) étudiant(e) qui veut se diriger vers un cursus d’ingénierie a vraiment l’embarras du choix. Reste à voir quelle formation est la plus adaptée à son profil, à ses ambitions, à ses compétences techniques et scientifiques, ainsi qu’à ses soft skills !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *