L’ingénierie robotique au Maroc quel avenir ?

Machines et objets programmés font, en effet, désormais partie intégrante de notre quotidien. Loin d’être de simples gadgets, ces objets ont effectivement un rôle primordial dans le fonctionnement de la société et des entreprises. Clairement, la robotique révolutionne le monde. Elle représente un secteur d’avenir bien porteur, notamment dans les pays en développement. Mais qu’en est-il pour les pays en voie de développement comme le Maroc ? Avant de répondre à cette question, voyons d’abord ce que c’est l’ingénierie robotique.

L’ingénierie robotique : c’est quoi ?

L’Ingénierie robotique comprend tout le cycle de vie d’un robot, et intègre ainsi les disciplines de la mécanique, de l’électrique et de l’informatique pour des projets allant de la conception d’idée d’un système robotique, simple ou complexe, à sa fabrication finale.

L’ingénieur robotique : profil, missions et domaines d’intervention

Dans un contexte d’application donné et selon un cahier de charges, un ingénieur robotique a comme mission de :

  • Réaliser l’architecture d’un produit
  • Assurer la maintenance
  • Optimiser l’usage des ressources disponibles
  • Simuler sur ordinateur pour voir le fonctionnement du projet
  • Assurer le respect des normes techniques et sécuritaires.

L’ingénieur robotique intervient en tout domaine industriel nécessitant un système complexe, et les secteurs les plus associés à ce métier sont l’industrie aéronautique, navale et ferroviaire, l’électronique et l’électrotechnique, la logistique et l’industrie automobile.

Ceci dit, la pratique de l’ingénierie robotique, nécessite des forts prérequis académiques ainsi que des qualités personnelles et Soft Skills.

Pour le volet académique, en plus d’une formation de qualité couronnée par un diplôme de renommée, s’ajoute un fort attrait à la programmation,à la maîtrise des logiciels de dessins et aux conceptions assistés par ordinateur (DAO et CAO).

Quant aux atouts personnels, un fort esprit d’analyse et d’observation, une aisance pour la communication et vulgarisation des termes scientifiques pour les clients, sont primordiales.

Ingénierie en Robotique : Formation et débouchés

Pour devenir un ingénieur en robotique, un Bac +5 d’une école d’ingénierie est exigé !

Pour ce, des écoles d’ingénierie offrent des diplômes en génie industrielle et mécanique, et autres cursus en robotique et numérique.

Avec un diplôme d’ingénierie robotique au Maroc ou ailleurs, on peut postuler pour :

  • Ingénieur roboticien automaticien,
  • Ingénieur d’études, de R&D en robotique ou automatique,
  • Ingénieur en automatisme en industrie,
  • Ingénieur d’études et de développement informatique,
  • Ingénieur en développement d’applications,
  • Intégrateur en industrie,
  • Chef de projet,
  • Ingénieur technico-commercial,
  • Chercheur ou enseignant-chercheur en robotique et automatique.

L’avenir de l’ingénierie Robotique au Maroc

Pour le Maroc, bien que ce secteur semble être à ses débuts, des efforts sont déployés depuis des années pour le rendre en tête des priorités surtout dans un contexte où les multinationales et géants d’Industrie ne cessent de s’installer. On cite comme exemple, l’inauguration de l’Usine de PSA à Kenitra en Juin 2019. Chose qui impliquera certainement un fort besoin en ingénieurs hautement qualifiés et en recherches menées dans cette discipline.

Or, des efforts colossaux restent à déployer en ce domaine selon Abdelilah El Attari, Ingénieur &HR Team Leader d’ E-solution JOB, qui affirme lors d’une interview accordée à l’Économiste y a quelque mois que “Le budget alloué à la recherche et eu développement dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle mérite d’ailleurs d’être plus consistant. L’aide financière au développement de ce marché reste en retrait par rapport au niveau souhaitable, alors que les robots constituent une véritable plateforme de travail pour la R&D dans divers domaines. ” Pour conclure, on peut dire que l’Ingénierie robotique en tant que discipline complexe nécessitant une forte maîtrise d’outils techniques alliée à un esprit rationnel, est un domaine qui suscite fortement la curiosité des étudiants et personnes en formation. Une orientation qui s’avère pertinente vu que le Maroc et le monde entier sont sur cette piste qui s’avère gagnante et du coup ce nouveau métier ne pourra être que prometteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *