7 choses qui font d’un ingénieur un vrai manager

Le management peut être défini comme la coordination et la mise en oeuvre des ressources humaines et matérielles d’une entreprise afin d’atteindre un objectif. Aucune organisation ne peut donc exister sans management, sans une gestion efficace de ses différentes ressources.

Mis à part pour certains emplois purement opérationnels, le management est une partie intégrante de tout poste de responsabilité, peu importe le domaine où l’on opère. Cela implique que même pour des métiers à forte composante technique comme celui d’ingénieur, ce dernier est amené à remplir également une fonction de manager.

Cet article va vous prouver cela en vous montrant la grande relation existante entre ces deux fonctions, insistant sur la nécessité d’un profil manager et ingénieur au Maroc.

Voici donc les 7 choses qui font d’un ingénieur un vrai manager :

1.Il organise l’activité

Dans le cadre de son travail, l’ingénieur est amené à structurer les projets sur lesquels il travaille et à définir et mettre en place des systèmes qui permettront d’atteindre les objectifs, d’où la nécessité de détenir une vision globale et un sens de l’organisation développé.

Si un ingénieur informatique est nommé chef de projet d’élaboration d’un logiciel par exemple, il revient de sa responsabilité de définir l’ensemble des étapes à suivre et de formaliser le tout à travers un planning de réalisation par exemple. Il devra également préciser les démarches à suivre pour que ce logiciel puisse répondre aux exigences du client.

2.Il doit gérer une équipe

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un ingénieur travaille rarement seul. Mis à part quelques projets de petite taille, il aura généralement des personnes sous sa responsabilité qu’il devra gérer et encadrer afin qu’ils travaillent ensemble dans les meilleures conditions vers la réalisation du travail demandé.

Cependant, gérer une équipe n’est pas une mission facile. Il faut pouvoir identifier les besoins et freins de chacun et les traiter afin que chaque membre de l’équipe puisse travailler de façon optimale.

La complexité de cette tâche vient du fait que ces aspects sont souvent liés à la composante psychologique de chacun, ce qui fait que l’ingénieur devra avoir un sens de l’écoute et de communication développé, ainsi qu’une capacité à influencer et à motiver ses collaborateurs pour pouvoir réussir. Il devra être un réel leader pour son équipe !

3.Il est amené à décider

Avoir un poste de responsabilité signifie forcément être amené à prendre des décisions. En effet, dans le cadre de son projet, l’ingénieur sera amené à trancher sur plusieurs aspects tels la démarche à suivre, l’équipe à mobiliser, l’organisation du travail et parfois même choisir le meilleur projet à lancer.

Ce dernier devra donc analyser et prendre en compte l’ensemble des facteurs internes et externes à l’entreprise afin de prendre la décision la plus optimale. Pour y arriver, il devra faire preuve d’une certaine curiosité et avoir un sens de l’analyse développé.

4.Il assure les ressources nécessaires

La réalisation d’un projet implique la mobilisation d’un certain nombre de ressources techniques, matérielles et humaines. L’ingénieur qui gère le projet est donc le mieux placé pour identifier avec précision ses besoins, étant donné qu’il est censé maitriser son projet mieux que personne.

5.Il pilote l’activité

Après avoir structuré le projet et démarré son exécution, il faudra bien sûr piloter l’activité afin de s’assurer que tout ce passe au mieux. L’ingénieur se chargera donc d’orienter l’équipe et de résoudre les problèmes qui pourraient se poser. Il devra peut être même modifier certains aspects du projet au fur et à mesure afin de s’adapter à la réalité du marché ou aux contraintes soulevées, d’où la nécessité de profils fortement réactifs.

6.Il contrôle les résultats

Etant responsable de la réalisation de son projet, l’ingénieur devra assurer un suivi permanent. Il devra périodiquement faire le point avec son équipe sur l’avancement du travail et sa qualité afin de pouvoir rattraper les éventuelles erreurs à temps et accélérer la cadence si nécessaire.

7.Il doit anticiper le futur

Face à un environnement qui change en permanence, il faudra faire preuve d’une grande proactivité et anticiper les modifications futures et les problèmes qui pourraient se présenter.

La capacité à penser et à anticiper le futur est certes nécessaire dans tout projet, mais dans certains domaines comme celui de l’informatique, elle peut conditionner la réussite même dudit projet.

La fonction de manager et d’ingénieur sont donc indissociables. L’ingénieur devra donc faire preuve d’une grande vigilance lors du choix de son école supérieure et opter pour un établissement qui veille à transmettre à ses étudiants, au-delà des compétences techniques solides, un certain nombre de compétences humaines et managériales nécessaires à leur réussite professionnelle. L’idéal serait de choisir une école formant un profil ingénieur et manageren même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *