Les formations d’ingénieurs publiques et privées au Maroc : Quelles différences ?

Intégrer une école d’ingénierie vous fait rêver ? Vous hésitez entre une formation d’ingénieurs privée ou publique ? Vous souhaitez connaître la différence entre les deux ? N’allez nulle part, cet article est pour vous !

A travers les arguments ci-dessous, nous allons comparer les deux types de formations d’ingénieurs, privées et publiques, sur la base de quatre points essentiels : les modalités d’accès, le choix de la spécialité, la richesse des programmes et la relation avec le monde de l’entreprise.

Au niveau de l’accès à la formation

L’accès aux écoles d’ingénieurs publiques est dans la plupart des cas conditionné par le passage de deux années de classes préparatoires, dans lesquelles l’étudiant reçoit une formation théorique condensée en mathématiques, physiques et langues pour pouvoir passer le CNC (Concours d’accès aux écoles d’ingénieurs post-prépa).

Pour les écoles privées, elles sont généralement accessibles directement après le bac, par voie de concours écrit et oral, propres à l’école d’ingénieurs en question. Cet accès direct s’explique par le fait que la formation dans ces écoles comprend deux années préparatoires intégrées dans le cursus.

Au niveau du choix de la filière

Le choix de l’école et de la spécialité dans les écoles d’ingénierie publiques se fait après le passage du concours national commun (CNC). Ce concours comporte des épreuves communes écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission. La note obtenue permettra ainsi de classer l’ensemble des étudiants du pays souhaitant continuer vers une formation d’ingénieurs.

Ensuite, les différentes écoles d’ingénieurs publiques se baseront sur le classement au CNC ainsi que sur la capacité d’accueil de l’établissement pour l’admission des étudiants. En effet, les étudiants bien classés auront la chance de choisir l’école et la spécialité souhaités, tandis que le reste des étudiants, assez mal classés, se retrouveront souvent contraints d’intégrer les rares écoles où ils ont été acceptés, en choisir par la suite la spécialité en fonction de ce qui est présenté.

Contrairement à la voie publique, intégrer une formation d’ingénieurs privée post-bac permet dès le départ à l’étudiant de choisir librement son école ainsi que le domaine de spécialisation souhaité.

Au niveau du contenu de la formation

Généralement, les écoles d’ingénierie veillent à la qualité de leurs programmes et de l’adéquation avec les exigences du marché de l’emploi national et international.

Cependant, la distinction qu’on peut faire entre le contenu des programmes des deux types de formations se trouve au niveau de l’intégration des nouvelles approches d’enseignement. On constate malheureusement que la majorité des formations d’ingénieurs publiques sont toujours limitées aux aspects théoriques et techniques de la formation, ce qui peut poser ultérieurement des problèmes d’intégration des ingénieurs dans le monde professionnel.

Quant aux formations d’ingénieurs privées, elles ont su intégrer la dimension managériale et humaine dans leurs programmes. Ainsi, des matières de communication, de langues, d’entrepreneuriat, de gestion de projets et autres, sont enseignées de plus en plus afin de développer les compétences relationnelles et managériales des futurs ingénieurs.

Les soft skills prennent également une place importante dans les programmes de formations d’ingénieurs privées. L’intégration des ses compétences au cursus de formation permet aux étudiants de développer des qualités comportementales fortement convoitées sur le marché du travail. On en cite : l’expression et l’aisance communicationnelle, la gestion des relations et l’intégration dans une équipe, l’estime de soi, la confiance en soi, l’autonomie, la prise d’initiatives, …

En outre, il est important de signaler que l’évolution de l’activité économique au Maroc a ouvert la voie pour le développement de nouveaux métiers d’ingénierie et l’apparition de nouvelles spécialités, surtout dans les nouvelles technologies. Pour l’instant, ces métiers ne sont encore enseignés qu’au sein des écoles d’ingénieurs privées, étant donné que ces établissements bénéficient d’une plus grande flexibilité organisationnelle et d’une certaine agilité, leur permettant de s’adapter plus rapidement aux besoins du marché.

Au niveau de la relation avec l’entreprise

La relation avec le monde de l’entreprise est un point généralement négligé par les instituts de formation publics. Rares sont les établissements publics qui sont ouverts sur cet aspect, qui s’adaptent aux besoins de l’entreprise ou qui veillent sur la mise en contact de leurs étudiants avec le milieu professionnel. Les écoles de formation d’ingénieurs privées, quant à elles, sont conscientes de l’importance de la participation des entreprises de façon permanente à la formation des étudiants. Dans ce sens, les écoles d’ingénieurs privées travaillent constamment sur la construction de relations et partenariats avec les entreprises dans le but d’enrichir l’expérience des étudiants et de leur garantir une parfaite insertion professionnelle. D’autres écoles intègrent également dans leur cursus de formation de multiples certifications professionnelles et des stages obligatoires, permettant aux étudiants de valoriser d’avantage leurs profils, d’affirmer leurs savoirs faire et d’acquérir de l’expérience professionnelle parallèlement aux études.

Pour conclure, il est indispensable de mettre le point sur l’importance du choix de la formation étant donné son grand impact sur l’avenir professionnel de tout étudiant. Choisir une formation d’ingénieurs publique ou privée reste un choix que l’étudiant doit bien penser avant de prendre toute décision. Pour ce faire, il faudra bien se renseigner et demander toutes les informations nécessaires, que ce soit directement auprès des écoles ou en passant par d’autres canaux d’information et ce, pour s’assurer de faire le choix optimal qui va déterminer la suite de sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *