Les formations en NTIC :un avenir très prometteur!

Formation NTIC

Depuis plusieurs années déjà, les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication – appelées plus communément NTIC – règnent en maîtres sur l’univers du Business.

Selon l’Institute For The Future, un organisme de recherches indépendant en Californie, les NTIC font bel et bien partie des 6 facteurs incontournables qui détermineront le visage de la main d’œuvre de demain, au même titre que l’allongement de l’espérance de vie ou encore l’augmentation du nombre de dispositifs intelligents. Il s’agit alors d’un domaine des plus prometteurs pour les jeunes dynamiques en quête de créativité et d’innovation pérennes, allant de l’ingénierie en Intelligence Artificielle à la fameuse analyse des données… Cela vous parle ?

Penchons-nous alors et sans plus tarder sur les spécialités en formation NTIC, plus spécifiquement en ingénierie les plus prisées sur les marchés marocain et international :

Ingénierie en Cloud Computing: Il est question d’un programme Bac+5 d’ingénierie informatique, axé sur l’ensemble des technologies du Cloud Computing. Terme désignant la livraison de ressources et de services à la demande par internet.  Cette formation couvre donc la totalité des connaissances nécessaires à l’excellence dans le domaine, pour en citer la « sécurité système », le « ReactiveProgramming », le « Cloud Data », l’ergonomie, ainsi que l’importante analyse des enjeux.

Parmi ses débouchés : Architecte de systèmes d’information, développeur de nouvelles technologies, chef de projet, Ingénieur Recherche et Développement…

Ingénierie en Big Data: Il s’agit d’un programme Bac+5 d’ingénierie informatique dont l’objectif est d’approfondir les compétences techniques et théoriques des étudiants en mathématiques appliquées ainsi qu’en informatique, pour mieux intégrer le monde du Big Data.

Cette spécialité forme à l’analyse demasse de données, notamment à travers des cours en Data journalisme, en Architecture logicielle, ainsi qu’en statistiques pour la décision et la gestion des risques.

Parmi ses débouchés : Data scientist, Data analyst, architecte de base de données, consultant en Big Data, consultant en cybersécurité, Chief Data Officer…

Ingénierie en Intelligence Artificielle : Il s’agit d’un programme Bac+5 d’ingénierie informatique permettant de se spécialiser dans les techniques d’ingénierie des systèmes intelligents, afin d’accéder aux métiers de la recherche et de l’innovation en matière d’intelligence artificielle.

C’est donc une formation englobant toutes les techniques, méthodes, outils et langages connus dans ce domaine.

Parmi ses débouchés : Ingénieur en IA, développeur Data IA, Data Analyst, coach de robot, développeur de jeux vidéo….

Développement Web et mobile : C’est d’un programme Bac+5 d’ingénierie informatique visant à former des générations de développeurs d’applications et futurs chefs de projets web dans l’analyse et le développement de projets, la maîtrise des enjeux sociaux de l’internet, ainsi que l’encadrement et le développement des projets. 

Parmi ses débouchés : développeur web ou mobile, concepteur digital ou développeur multimédia, architecte web….

A noter que ces spécialités qui s’inscrivent dans le cadre des principaux objectifs du Plan Maroc Digital 2020, sont un gage de nombreuses opportunités professionnelles qui impliquent les mathématiques, l’informatique et les statistiques, dans un secteur qui emploie plus de 52 000 salariés et qui contribue à hauteur de 7% du PIB national. Et force est de rappeler qu’en février 2019, l’état marocain s’est vu octroyer un prêt de 611 millions d’euros de la part de la Banque mondiale, afin de soutenir la transformation numérique de l’économie, pour mieux exploiter son potentiel.

Il s’agit donc d’une réelle vision accompagnée d’efforts engagés par l’Etat comme nous le rappelle Saloua KarkriBelkeziz, présidente de la Fédération Marocaine des Technologies de l’information, afin de limiter la fuite des cerveaux depuis que l’on sait qu’environ 12 ingénieurs en informatique marocains seraient recrutés par des entreprises étrangères tous les 15 jours. Cela fait donc de la formation NTIC une formation à avenir garanti, à l’issue de laquelle les jeunes lauréats ne connaissent pas le chômage. Au contraire, ces derniers sont plutôt activement recherchés par les entreprises actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *